Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
liendrapeaumarocain

avatar-blog-1307436360-tmpphpZLNPgY                    

      مسيرة النور     

    MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

وزارة التربية الوطنية

DELEGATION CASA-ANFA

نيابة الدار البيضاء أنفا

SERVICE DE LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISASION

مصلحة محاربة الأمية

ET L'EDUCATION NON FORMELLE

     والتربية غير النظامية     

Image du Blog chezmanima.centerblog.net

Departement

  • : محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • : Blog bilingue(Arabe-Français)traitant divers sujets. articles éducatifs et instructifs qui sont en relation directe ou indirecte avec la lutte contre l'analphabétisation et l'éducation non formelle nationale ou internationale.
  • Contact

Profil

  • MILIANI RACHID
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA

baretoil

baretoil

baretoil

44

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

Recherche

Archives

                                                                                                                                         

80 Morçeaux à découvrir

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 13:02

#

Forte de son franc succès qui va grandissant d’une année à l’autre, l’initiative royale «Un million de cartables», dont S.M. le Roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi ce mercredi à Rabat au titre de l’année scolaire 2012-2013, se fixe, pour la cinquième année consécutive, des objectifs de taille aussi bien en termes d’élèves ciblés que de moyens financiers mobilisés.

L’opération profitera, cette année, à quelque 3 898 000 élèves (89% inscrits en cycle primaire et 11% en cycle secondaire collégial), issus de familles nécessiteuses, dont 61% vivent en milieu rural et 39% en milieu urbain, pour un coût d’environ 350 millions de DH (contre 323 millions de DH pour la rentrée de 2011-2012).

Vu la portée stratégique de cette action qui concerne un domaine placé au centre des priorités de la nation, l’ensemble des intervenants dans le secteur et des acteurs socioéconomiques se mobilisent pour l’accompagner financièrement. L’opération est principalement soutenue par le ministère de l’Économie et des finances qui y participe à hauteur de 250 MDH, par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui y apporte une contribution de 40 MDH, l’Office chérifien des phosphates (OCP) dont la contribution s’élève à 15 MDH et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (10 MDH).

Participent également au financement de cette initiative le Crédit Agricole et la Fondation
Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation et de la formation, qui apportent chacun 5 MDH, l’Office national de l’eau potable (ONEP), avec un soutien de 3 MDH, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume (2 MDH), tandis que 23 MDH proviennent d’autres partenaires (collectivités locales, banques...).

L’initiative, qui se donne pour principaux objectifs d’accélérer la généralisation de l’enseignement (deuxième Objectif du millénaire pour le développement, OMD) et de réduire le taux d’abandon scolaire, accorde la priorité au monde rural où ce taux reste le plus élevé. Tous les élèves inscrits en première année de l’enseignement primaire ont droit à des kits complets, consistant en des cartables, des manuels et des fournitures scolaires. Mais à partir de la deuxième année du primaire, le contenu des kits est déterminé en fonction des milieux de vie des bénéficiaires, avec une tendance à privilégier les élèves ruraux. En deuxième et troisième années du cycle secondaire collégial, seuls les élèves issus du milieu rural sont éligibles à l’aide.
À côté du programme Tayssir (qui apporte un soutien financier direct aux familles des élèves), l’initiative «Un million de cartables» a permis, depuis son lancement par S.M. le Roi
Mohammed VI, en 2008, une nette amélioration des indicateurs de la scolarité. Selon des chiffres présentés en août dernier par le chef du gouvernement, le taux de scolarisation des enfants âgés de 6 à 11 ans est ainsi passé de 91,4% à 97,9% entre les années scolaires 2007-2008 et 2011-2012, alors que les taux d’abandon et d’échec scolaires ont baissé respectivement de 4,6% à 3,6% et de 12,7% à 8,2% durant la même période.

De par la sollicitude royale dont elle fait l’objet, les objectifs à la fois ambitieux et réalistes qu’elle s’assigne, son respect des règles de la bonne gouvernance et la synergie qu’elle a réussi à enclencher entre les différents acteurs concernés par la question de l’éducation, l’initiative royale «Un million de cartables» est le modèle-type de l’action solidaire efficace et bien ciblée, favorisant la justice sociale, l’égalité des chances et la mobilisation sociétale autour d’un secteur d’une si grande importance pour l’avenir du pays.

Partager cet article

Repost 0

commentaires



baretoil

Image du Blog bullies.centerblog.net

baretoil

http://www.alphamaroc.com/dlca/templates/dlca1/images/header.jpg

baretoil

منبر التواصل

baretoil