Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
liendrapeaumarocain

avatar-blog-1307436360-tmpphpZLNPgY                    

      مسيرة النور     

    MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

وزارة التربية الوطنية

DELEGATION CASA-ANFA

نيابة الدار البيضاء أنفا

SERVICE DE LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISASION

مصلحة محاربة الأمية

ET L'EDUCATION NON FORMELLE

     والتربية غير النظامية     

Image du Blog chezmanima.centerblog.net

Departement

  • : محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • : Blog bilingue(Arabe-Français)traitant divers sujets. articles éducatifs et instructifs qui sont en relation directe ou indirecte avec la lutte contre l'analphabétisation et l'éducation non formelle nationale ou internationale.
  • Contact

Profil

  • MILIANI RACHID
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA

baretoil

baretoil

baretoil

44

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

Recherche

Archives

                                                                                                                                         

80 Morçeaux à découvrir

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 21:16

Maîtriser la complexité de l’arabe standard moderne est un vrai défi. Même pour beaucoup d’arabophones des différents pays arabes, l’arabe écrite est presqu’une langue étrangère. Et ceci est particulièrement vrai au Maroc, où le dialecte, le derija, est très différent de l’arabe standard et où une grande partie de la population parle les langues Amazigh, sans aucun lien avec l’arabe. Tout cela explique les difficultés que rencontrent les Marocains n’ayant jamais fréquenté l’école en suivant un cours d’alphabétisation dispensé en arabe standard. Ces difficultés sont la cause des taux élevés d’abandon qui caractérisent les programmes d’alphabétisation au Maroc.

Cherchant une solution à ce problème, l’USAID et le Secrétariat d’Etat à l’Alphabétisation et l’Education Non-Formelle ont élaboré et mettent en œuvre des méthodes d’enseignement qui simplifient l’approche de l’apprentissage des bases de l’arabe standard. L’USAID-Maroc a mis en place un programme «passerelle» innovant pour les femmes. Elles commencent à apprendre à lire et à écrire l’alphabet arabe en utilisant leur langue maternelle, puis elles poursuivent l’apprentissage en suivant des cours dispensés en arabe standard, langue nationale officielle et langue de l’islam.

En commençant par apprendre à écrire l’arabe dans la langue qu’elles ont l’habitude de parler, les femmes suivent le cours avec plus de confiance et de facilité. Elles sont assidues et apprennent plus vite, avec de meilleurs résultats et une plus grande satisfaction. A la différence des programmes du Secrétariat d’Etat, le programme «passerelle» connaît un très faible taux d’abandon. En effet, combinant l’expression orale et la participation active avec une alphabétisation plus conventionnelle, l’USAID a obtenu, pour le groupe pilote de 400 femmes des 16 provinces concernées, des taux de fréquentation et de rétention dépassant 90%. Selon une première évaluation, les femmes ayant suivi la totalité du cours passerelle (60 heures) ont atteint un niveau d’alphabétisation dépassant le niveau normalement atteint avec le programme officiel, qui contient environs deux fois plus d’heures.

En plus de l’initiation à l’arabe écrit, le programme d’alphabétisation de l’USAID s’attache à informer les femmes sur le nouveau Code de la Famille marocain, et à les aider à utiliser ce code pour améliorer leur vie et celle de leur famille. Commentant ce volet du programme d’alphabétisation, l’une des femmes a dit : « Je n’étais pas en faveur de ce nouveau statut juridique des femmes, simplement parce que je ne savais ce que c’était et comment il améliorait notre vie. Mais maintenant, je pense que chaque Marocaine devrait connaître ses dispositions ».

Comme le programme standard du Secrétariat d’Etat, le programme passerelle est dispensé par des ONG locales. Des responsables du secrétariat et des ONG ont aidé à élaborer son contenu et sa méthodologie. Aujourd'hui, tous les partenaires de cet effort conviennent que cette approche innovatrice a transformé l’alphabétisation des femmes marginalisées.

Faire un blog - Depot de commentaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires



baretoil

Image du Blog bullies.centerblog.net

baretoil

http://www.alphamaroc.com/dlca/templates/dlca1/images/header.jpg

baretoil

منبر التواصل

baretoil