Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
liendrapeaumarocain

avatar-blog-1307436360-tmpphpZLNPgY                    

      مسيرة النور     

    MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

وزارة التربية الوطنية

DELEGATION CASA-ANFA

نيابة الدار البيضاء أنفا

SERVICE DE LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISASION

مصلحة محاربة الأمية

ET L'EDUCATION NON FORMELLE

     والتربية غير النظامية     

Image du Blog chezmanima.centerblog.net

Departement

  • : محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • محاربة الأمية والتربية غير النظامية
  • : Blog bilingue(Arabe-Français)traitant divers sujets. articles éducatifs et instructifs qui sont en relation directe ou indirecte avec la lutte contre l'analphabétisation et l'éducation non formelle nationale ou internationale.
  • Contact

Profil

  • MILIANI RACHID
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA
  • Résponsable du bureau du service de lutte contre l'analphabetisation et l'éducation non formelle à la délégation de l'enseignement CASA-ANFA

baretoil

baretoil

baretoil

44

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

baretoil

Recherche

Archives

                                                                                                                                         

80 Morçeaux à découvrir

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 13:52

INDH.jpgL’Initiative nationale pour le développement humain au service du citoyen

7 millions de Marocains en ont déjà bénéficié

Une rencontre nationale a été organisée samedi dernier à Casablanca sur le thème «L’inclusion économique dans le cadre de l’INDH». Elle a marqué la commémoration du 8e anniversaire de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Initiative lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 18 mai 2005. Elle a permis la mise en place de plus de 29 000 projets profitant à 7 millions de personnes.

Au premier plan, Mohand Laenser, ministre de l’Intérieur. Derrière lui, Abdelouahed Souhail et Abdessamad Qaiouh, ministres respectivement de l’Emploi et de l’Artisanat.

L’Initiative nationale de développement humain (INDH) est en train de jouer un rôle essentiel dans l’intégration socio-économique des populations en situation difficile, c’est ce qu’ont souligné les différents intervenants lors de la journée nationale, organisée à l’occasion du 8e anniversaire de l’INDH. Tenus sous le thème «L’inclusion économique dans le cadre de l’INDH», les travaux de cette rencontre ont été ouverts par le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser. Ce dernier s’est félicité du «bilan positif» de cette initiative lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 18 mai 2005. Le ministre a affirmé que depuis son lancement, l’INDH a pu profiter à 7 millions de Marocains, que ce soit d’une façon directe ou indirecte, et ce à travers plus de 29 000 projets d’une valeur totale de 18 milliards de dirhams. 11 milliards de DH de cette enveloppe ont été puisés dans les fonds de l’INDH, a souligné le ministre.

M. Laenser a signalé par ailleurs que cette initiative a pour principal objectif d’inciter les populations à prendre l’initiative dans le cadre de projets de développement intégré, chose capable d’instaurer une vraie dynamique au sein du tissu associatif et coopératif. Le ministre, à la tête du département chargée de l’initiative, a assuré que les projets inscrits dans le cadre de l’INDH sont soumis à des contrôles et un audit minutieux non seulement de la part de son département, mais aussi de la part de l’inspection générale des finances et autres cabinets internationaux afin d’en garantir la transparence.
De son côté, Abdessamad Kayouh, ministre de l’Artisanat, a confirmé que son département reste le premier à bénéficier des fonds de l’INDH, affirmant dans ce sens que quelque 3 milliards de dirhams ont été investis dans plusieurs projets générateurs de revenus, créant ainsi de la richesse et absorbant une grande partie du chômage. Concernant les efforts de son ministère en faveur des artisans, M. Kayouh a affirmé la création de salons d’exposition et des maisons de l’artisan ainsi que plusieurs sessions de formation en faveur des différents acteurs du secteur de l’artisanat.

La ministre du Développement social, de la solidarité et de la famille, Bassima Hakkaoui, s’est penchée de son côté sur le rôle de l’INDH dans la lutte contre la déperdition scolaire à travers la mise en place de plusieurs structures d’accueil pour les élèves dans le monde rural. Toutefois, la ministre a appelé à plus d’harmonisation entre les programmes des départements ministériels et les projets inscrits à l’INDH pour une meilleure gouvernance et une meilleure répartition des fonds. Intervenant aussi lors de cette journée, le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Abdelouahed Souhail, a rejoint les propos avancés par sa collègue Bassima Hakkaoui en appelant à son tour à la bonne gouvernance et à l’autocritique. Le ministre a par ailleurs mis en avant le rôle de l’Office de la formation professionnelle et la promotion du travail (OFPPT) dans l’encadrement des bénéficiaires de l’INDH.

Précisons que cette rencontre nationale a vu la participation active de Mohamed Boussaid, wali du Grand Casablanca. Ce dernier a ainsi indiqué que les projets lancés dans la région durant les huit années de l’INDH s’élèvent à 4 500 dont 3 200 réalisés au profit de 1 200 associations et plus d’un million et demi de bénéficiaires individuels, et ce pour un montant de plus de 2,5 milliards de DH.
La rencontre a vu par ailleurs l’inauguration de la 2e édition du Village national des AGR (activités génératrices de revenus), qui se tient depuis le 18 mai jusqu’à demain mardi. Le village, qui réunit les représentants des coopératives et des associations originaires de plus 83 provinces, préfectures et arrondissements du Maroc, est considéré comme un lieu par excellence de capitalisation et de partage des expériences réussies dans le domaine.

La rencontre nationale pour la commémoration du 8e anniversaire de l’INDH a connu la participation de plusieurs personnalités issues du monde associatif ainsi que plusieurs bénéficiaires des activités génératrices de revenus (AGR). Plusieurs de ces participants ont loué les résultats de l’INDH tout en insistant sur l’importance de la mise en place de mécanismes de commercialisation des produits fabriqués par les différentes coopératives créées dans le cadre de l’INDH. Cette problématique, posée par plus d’un, a trouvé réponse par le biais de Najib Mikou, directeur général de Maroc Export, et qui a affirmé que 5 structures permanentes ont été mises en place pour la commercialisation des produits fabriqués dans la cadre de l’INDH. Le responsable a aussi annoncé la création de 5 autres structures avant la fin de l’année en cours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires



baretoil

Image du Blog bullies.centerblog.net

baretoil

http://www.alphamaroc.com/dlca/templates/dlca1/images/header.jpg

baretoil

منبر التواصل

baretoil